Le planning d'un projet

Première étape : Définir son projet professionnel

Avant tout chose, il est important de clairement définir vos objectifs et vos motivations. Si ceux-ci ne vous semblent pas suffisamment définis, un bilan de compétences peut vous permettre de faire le point sur vos objectifs de carrière et de développement, tout en vous faisant prendre conscience de vos potentialités. N’hésitez pas à rencontrer des professionnels qui vous parleront de leur métier et vous aideront à y voir plus clair mais surtout, à déterminer si vos compétences et connaissances correspondent au poste et, le cas échéant, comment faire pour les acquérir.

Deuxième étape : Choisir entre diplôme et titre professionnel

Tout dépend là encore de votre projet professionnel. Un diplôme d’Etat ou un titre homologué vous apporte une reconnaissance sur le plan national et vous permet de poursuivre vos études ultérieurement. Un titre professionnel (certificat de qualification professionnelle, titres professionnels du Ministère des affaires sociales, du travail et de la solidarité) vous apporte quant à lui des compétences, aptitudes et connaissances à exercer un métier. L’important reste cependant la valeur de la qualification sur le marché de l’emploi.

Troisième étape : Bien choisir son programme

Le choix de l’organisme nécessite une attention particulière. Renseignez-vous sur les objectifs, les modalités et moyens pédagogiques mis à disposition ou bien encore le nombre de stagiaire.
La formation peut être prise en charge par un organisme financeur (Fongecif, Etat, collectivités territoriales…), avant de vous lancer vérifier que cela est possible.

Du projet à l’inscription au stage, la démarche prend du temps (admission, demande de prise en charge financière, accord de l’employeur, dates des sessions…) : mieux vaut s'y prendre à l'avance.